Piano

Caractéristiques

Le piano est un instrument à cordes frappées. Il se présente sous deux formes : le piano à queue et le piano droit. C'est un instrument polyphonique, c'est-à-dire que l'on peut jouer plusieurs sons en même temps contrairement à certains instruments comme la flûte ou la trompette par exemple.

Petit historique

Clavecin

Le piano est le résultat d'une longue évolution dans l'histoire de la musique. Au XVIIème et XVIIIème siècle, les musiciens utilisaient le clavecin, instrument à cordes pincées, qui ne possédait pas de pédale. De plus, le mécanisme ne permettait pas de faire des nuances (jouer plus fort ou moins fort).

Au XVIIIème et XIXème siècle, on a cherché à doter le clavecin de plus de possibilités sonores, permettant au musicien de varier l'intensité du son. C'est l'apparition du piano forte. Son mécanisme est presque similaire à celui du piano.

Piano forte

Clavecin

Piano forte

Utilisation et genres musicaux

Le piano est l'emblème de la musique classique mais son répertoire s'étend bien au-delà (de la musique ancienne -XVIIème siècle- aux musiques actuelles : variété et musiques amplifiées - synthétiseur, piano numérique ).

Modes de jeu

Le piano propose une grande variété de mode de jeu : accompagnement de chanson, mélodies, improvisation, arpèges, accords...

Artistes emblématiques

Artistes (compositions pour piano au fil des siècles) :

Bach, Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Liszt...

Artistes interprètes :

Classique : Horowitz, Zimerman, Khatia Buniatishvili et bien d'autres ....

Jazz : Bill Evans, McCoy Tiner...

Musiques de film :

Alan Silvestri, Philip Glass, Hans Zimmer, Joe hisaishi...

Œuvres emblématiques

One summer's day

Forest Gump

Interstellar

Libertango, 4 mains

Autumn leaves, impro jazz

Blue bossa, impro jazz

The truman show

Merry Christmas Lawrence

Nik Bartsch, musique répétitive

Steve Reich, musique minimaliste

Harry Potter

Ligeti, pièces courtes sur 1 note

Marche turque jazzifiée

Clair de Lune, Debussy

Chopin, Valse

Bohemian Rhapsody

John Adams, musique minimaliste

My favourite things, impro jazz